Livraison GRATUITE sans minimum d'achat.

Qui est le Dieu égyptien Apophis ?

Publié par Benjamin V. le

Qui est le Dieu égyptien Apophis ?

Jamais vénéré, toujours craint, le Dieu Apophis est la divinité la plus sombre de la mythologique de l'Egypte antique. Découvrez la terrifiante histoire de son rôle dans la bataille perpétuelle contre la lumière.


Le Dieu Apophis, grand dieu maléfique

À l'exception, peut-être, d'Aton, aucun dieu égyptien n'était considéré comme réellement tout puissant. Beaucoup d’entre eux vivaient sous la perpétuelle menace de la destruction, et même Râ, dieu du soleil, l'un des plus grands dieux égyptiens faisait face à de telles menaces chaque nuit. Le Dieu Apophis était le plus grand adversaire du dieu du soleil en étant l'incarnation même des pouvoirs de dissolution, d'obscurité et de non-être.

Le Dieu Apophis incarnait un genre de vide, de « trou noir » menaçant la lumière, forçant ceux qu'il avalait à une non-existence que les égyptiens craignaient tant. Vivant absolument en dehors du monde des hommes, on pensait qu'il n'avait besoin d'aucune autre nourriture que de « respirer ses propres cris ». Il était représenté sous la forme d’un immense serpent (jusqu’à 16 mètres de long selon les écrits mythologiques) dont on pensait qu'il avait existé depuis le tout début des temps, dans les eaux du chaos primitif, avant même la création – et son pouvoir était si grand qu'on pensait qu'il continuerait à exister même après des épisodes sombres de guerres, de défaites mythologiques, en résurgence systématique et sans fin de la malveillance incarnée.

Le Dieu Apophis est ainsi connu sous de nombreuses épithètes, allant du « lézard maléfique », « adversaire et ennemi », à « l'encerclement du monde » et au « serpent de la renaissance ». Pendant la période romaine, il a été interprété comme « celui qui a été craché » et lié à la salive de la déesse Neith.

 

La bataille incessante de l’obscurité contre la lumière

Il n'existe aucune mention de ce dieu avant l'Empire du Milieu. Il semble avoir vu le jour dans l'esprit des Égyptiens pendant les temps troublés qui ont suivi l'ère des Pyramides. La plus grande partie de la mythologie du Dieu Apophis semble surtout avoir été développée durant le Nouvel Empire, dans des textes funéraires. Il existe différents récits racontant l’histoire et la matérialisation de cette force maléfique, mais la part la plus importante et récurrente de sa mythologie est celle racontant les attaques répétées chaque nuit, lorsque le dieu soleil faisait son voyage nocturne attaqué avant le point du jour sur sa barque par le grand serpent, dont le rugissement terrifiant résonnait dans les ténèbres. On dit que le Dieu Apophis gênait alors le passage de la barque solaire au moyen de son corps sinueux ainsi qu’en envahissant les eaux du fleuve souterrain de toute sa longueur pour tenter de faire échouer la barque de Râ.

 

apophis et ra dans la nuit


Le Dieu Apophis a parfois été assimilé à Seth, le dieu du chaos. Cependant, la nature d'Apophis semble avoir toujours été sombre et menaçante, tandis que le Dieu Seth pouvait parfois se montrer bienveillant. Certains textes rapportent même que Seth avait été enrôlé par le dieu du soleil afin de vaincre le serpent maléfique. Selon certaines mythologies, le Dieu Apophis hypnotisait Râ et son équipage, à l'exception de Seth, qui résistait au regard mortel du serpent et le repoussait grâce à une immense lance.
Cependant, dans d'autres récits, les compagnons de Râ et même les morts eux-mêmes, qui pouvaient se muer en une forme de dieu, étaient impliqués dans cette bataille cyclique pour la survie de la création et de l'ordre. Dans le Livre des Portes, Isis, Neith et Serket, notamment, ainsi que d'autres divinités mineures et certaines espèces de singes, ont participé à la défense et à la capture du monstre à l'aide de filets magiques. Par la suite, le Dieu Apophis aurait été maîtrisé par d’autres divinités, dont le dieu de la terre Geb et les fils d'Horus, qui ont coupé son corps en morceaux, bien que chaque nuit il soit réanimé pour attaquer à nouveau. On trouve même, dans certains mythes, des mentions racontant que le dieu soleil était encerclé ou avalé cycliquement par le Dieu Apophis qui le vomissait ensuite en une métaphore de renaissance et de renouveau.

Le Dieu Apophis, tout comme le dieu Seth, était associé aux événements naturels effrayants, comme l'obscurité inexpliquée de l'éclipse solaire, les tempêtes ou les tremblements de terre. Il a toujours représenté la menace sous-jacente de la stabilité même du cosmos.

 

Les représentations du Dieu Apophis

Le Dieu Apophis est souvent présent dans les textes funéraires et représenté alors sous la forme d’un gigantesque serpent, avec un corps sinueux, des serpentins fortement comprimés pour souligner sa très grande taille. Il est parfois décrit comme mesurant plus de 16 mètres de long, la première partie de son corps étant faite de silex. On le montre généralement attaché, démembré ou en train d'être vaincu, souvent à l’aide de plusieurs armes. Dans le tombeau de Ramsès VI, dans la Vallée des Rois en Cisjordanie, à Thèbes (aujourd'hui Louxor), le Dieu Apophis est représenté avec douze têtes par-dessus son dos, qui représentent ceux qu'il a avalés et qui en ont été libérés, ne serait-ce que brièvement, lors de ses défaites cycliques. Chaque fois que Râ passe près du serpent, les têtes représentées sont destinées à retourner dans le corps d'Apophis jusqu'à ce qu'elles soient libérées à nouveau la nuit suivante. Dans les tombes privées et les papyrus funéraires, on peut parfois voir Râ ou Hathor sous leur forme féline tuer le serpent en le découpant à l’aide un couteau. Le serpent est également représenté symboliquement dans certaines scènes de temple (à Dendera, Deir el-Bahri, Louxor et Philae) : là, le roi frappe un objet circulaire en forme de boule qui représente le mauvais « œil d'Apophis ».

 

apophis vaincu

 

Le Dieu Apophis dans les cultes égyptiens

Le Dieu Apophis n'a bien sûr jamais été vénéré. Cependant, il fut tant craint qu’il a été intégré dans différents cultes en tant que dieu ou démon contre lequel il fallait se protéger. Divers textes et rituels magiques ont été créés pour lutter contre ses effets néfastes sur le Monde. Le texte que les égyptologues appellent le « Livre d'Apophis » était une collection de ces sorts magiques datant de la fin du Nouvel Empire. Il s'agit d’un recueil de sorts imaginés pour le « renversement d'Apophis », assurant une protection contre les pouvoirs maléfiques de cette divinité, voire contre les serpents qui étaient considérés comme des manifestations mineures quoique dangereuses du monstre. À la fin de cette période, ces sorts pouvaient être lus quotidiennement dans les temples pour protéger le monde de la menace de l'ennemi juré du dieu soleil. Un rituel associé consistait à découper en morceaux et à jeter au feu un modèle de cire du serpent. D'autres rituels consistaient à dessiner le serpent-Dieu-Apophis en vert sur un bout de papyrus qui était ensuite scellé dans une boîte sur laquelle on crachait avant de la brûler.

Les défunts devaient être protégés du Dieu Apophis, et des rouleaux de papyrus étaient confiés aux décédés, au moyen d'un sort, contenant des formules pour repousser le dieu maléfique vers son lieu d'exécution où il est cycliquement découpé, écrasé et consumé par le feu.

 

apophis et la barque de ra

 

Les autres serpents protecteurs

Mais les serpents n'ont pas toujours été considérés comme des créatures menaçantes dans l'Égypte antique, comme ils semblent l'avoir été dans d'autres sociétés. En réalité, ils étaient aussi souvent considérés comme des protecteurs et c'est Mehen, une autre divinité serpent qui a aidé à protéger le dieu soleil dans le monde souterrain. De même, c'est la déesse cobra Wadjet qui a également aidé à la protection du roi soleil.

Articles similaires

Quelle était la monnaie utilisée en Egypte Antique ?
Quelle était la monnaie utilisée en Egypte Antique ?
Il n'existait pas de Monnaie Egyptienne établie et régulièrement frappée avant l'époque grecque, même s'il existe des...
Lire cet article
Les 5 meilleurs Films sur l'Égypte Antique
Les 5 meilleurs Films sur l'Égypte Antique
L'Égypte antique est l'une des civilisations fondatrices du Monde tel que nous le connaissons. Remontant à 5 000 ans,...
Lire cet article
Bastet, Déesse Egyptienne des Chats, protectrice des foyers
Bastet, Déesse Egyptienne des Chats, protectrice des foyers
Bastet, la Déesse Égyptienne des Chats, est restée l'une des divinités les plus vénérées, les plus connues et les plu...
Lire cet article

Partager cet article


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.